Capcom relance Onimusha


Actus / mercredi, août 29th, 2018

Cela fait un petit moment qu’Onimusha fait reparler de lui. Déjà en 2016, Capcom avait déclaré vouloir raviver d’anciennes licences, avec la sortie d’un nouveau Marvel vs. Capcom à l’appui. Puis, en avril dernier, les choses s’accélèrent pour le jeu de samurais, puisque son éditeur redépose la marque. Le doute n’est aujourd’hui plus permis, Onimusha est bien de retour.

L’odeur des vieux livres

Contre toute attente (car annoncé en dehors de la GamesCom), le retour du jeu de Capcom se fera sous forme de remaster. En effet, le 15 janvier 2019 sortira le portage haute définition d’Onimusha : Warlords. Évidemment, le titre sera lissé graphiquement, jouable avec les sticks analogiques et comportera un mode facile inédit. Cette nouvelle fait déjà le bonheur des fans, qui reviendront avec plaisir sur ce jeu d’action porté sur les combats aux katanas. Il faut dire que ce la licence n’est pas réapparue depuis 2006.

So 2016

Seulement, il faut bien le dire, cette annonce n’est sans doute faite que pour les fans hardcores du jeu. En effet, il faudra débourser 20 € pour obtenir cette copie digitale (les joueurs des États-Unis auront le luxe d’une version boîte) comportant finalement que très peu de modifications. Si on est habitué à ce que Capcom ressorte ses vieilles licences, on pensait que l’éditeur avait tourné la page, avec de nouveaux standards. À l’instar de Resident Evil, souvent porté sur diverses consoles, mais avec bien plus d’efforts dernièrement. Entre Resident Evil 2 et son futur remake, le fossé est énorme. De plus d’autres éditeurs comme Activision, semblaient également avoir placé la barre plus haute avec la sortie de trilogie (Crash Bandicoot et Spyro). On imagine ici que chaque épisode arrivera individuellement.

On pourrait d’ailleurs se demander si Capcom croit vraiment en son portage. À bien y réfléchir, le développement de ce cette nouvelle version d’Onimusha n’a pas dû coûter cher et surfera amplement sur la vague du Japon féodal, qui déferlera bientôt. L’éditeur place ainsi son titre avant la sortie de Sekiro : Shadows Die Twice, Ghost of Tsushima et Nioh 2. Un choix malin qui boostera peut-être les ventes du remaster et motivera (qui sait ?) Capcom à sortir un véritable nouvel opus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *