Covid, quels effets sur le jeu vidéo ?


Actus / mercredi, mars 11th, 2020

C’est le sujet du moment, et pour cause le Covid-19 n’infecte pas que les humains, mais également les infrastructures de manière plus pernicieuses. La production et les lieux de rassemblements étant durement touchés, le secteur du jeu vidéo est lui aussi impacté, de plusieurs façons.

Adieux salons

Commençons donc par les effets les plus tangibles. À savoir les différents salons prévus. Il y a quelques jours, la Game Developer Conference a perdu tous ses acteurs. Un à un, Sony, Facebook, Microsoft, Epic Games, Unity et même Kojima Productions ont poser un lapin à ce salon. Devant un tel désistement, les organisateurs ont pris la lourde décision d’annuler purement et simplement la GDC 2020, qui devait se tenir du 16 au 20 mars prochain. Il est possible qu’elle soit reportée plus tard dans l’année, si les conditions y sont favorables.

L’E3 2020 était dans la tourmente depuis quelques jours à cause de soucis internes. L’éditeur organisateur iam8bit avait en effet quitté la direction de création de l’E3 2020. C’est finalement la menace du Covid-19 qui vient de mettre un terme au plus gros événement vidéoludique de l’année. Pourtant, il faut rappeler que celui-ci devait se tenir, comme chaque année, en juin. Les précautions prises sont-elles trop importantes ou il s’agit juste de donner un an de répit à un E3 de plus en plus compliqué ? L’année dernière déjà, plusieurs éditeurs ont évité le fameux salon de San Francisco. On peut se demander si le virus ne va pas « tuer » l’Electronic Entertainment Expo…

2020, 2e année de transition ?

On a parlé des impacts directs, mais il reste encore des interrogations. On pense notamment à la production des consoles à venir. Celles-ci devaient sortir fin 2020, mais si le virus persiste sur les divers points de fabrication de nos machines (principalement en Chine), l’attente pourrait être plus longue. On pourrait se retrouver avec une deuxième année de transition, où les sorties seront moins importantes. Ce qui impacterait évidemment négativement l’économie du secteur sur l’année 2020.

Et on ne peut pas dire que cela fera plus de temps pour les créateurs afin de peaufiner les jeux de la nouvelle génération de consoles. Rares seront les titres à sortir uniquement sur PlayStation 5 ou Xbox One Series au lancement de ces machines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *