Control a coûté une avance de 9, 49 millions d’euros à Epic Games


Actus / samedi, septembre 21st, 2019

Une fois n’est pas coutume, l’Epic Games Store fait encore parler de lui, sans que l’on sache si c’est en bien ou en mal. Pour réaliser ses différentes opérations de communication, la plate-forme d’achats en ligne n’hésite pas à mettre la main au portefeuille pour acquérir des exclusivités. Chose surprenante, on sait combien celle de Control a couté à Epic Games.

Pour quelques millions de plus

Revenons au début de l’histoire. En mars dernier, 505 Games, l’éditeur de Control, a annoncé que ce jeu serait exclusif sur PC à l’Epic Games Store, pour une durée de 12 mois. Depuis ce temps, le titre est sorti, ainsi que le bilan financier de la société mère de 505 Games : Digital Bros. Parmi ces documents, Daniel Ahmad (Analyste Senior à Niko Partners) a pointé une rentrée d’argent de la part d’Epic Games à hauteur de 9, 49 millions d’euros.

Après quelques investigations, il s’avère que cette somme est une avance en échange de l’exclusivité de Control pendant un an. Si le jeu n’atteint pas les ventes entendues par l’éditeur et l’EGS, cet argent reviendra dans les poches d’Epic Games. Rappelons d’ailleurs que pour le moment, Control n’est pas un carton commercial.

Efficacité ?

Cependant, si l’objectif fixé par les deux partis est atteint, Remedy aura remboursé une partie du développement de Control, estimé entre 22 et 30 millions de dollars. Notons que le studio ne perçoit que 45 % des 9, 49 millions d’euros, mais a déjà reçu 7, 75 millions de dollars pour que 505 Games soit l’éditeur du jeu. L’affaire est d’ailleurs très intéressante pour mettre en lumière combien un AAA coûte et ce qu’il doit rapporter.

Pour Epic Games, en revanche, le calcul est bien moins compliqué. 9, 48 millions est une broutille, quand Fortnite a produit 203 millions de dollars sur ce dernier mois de mai. Il s’agit donc d’un joli coup de communication, puisque chaque site spécialisé met en avant la somme déboursée, et non le fait que ce soit une avance sous conditions. Enfin, en observant bien le tableau, on s’aperçoit également que l’argent déployé par Epic Games correspond aux revenus de Digital Bros sur Steam, qui ont d’ailleurs presque doublés en une année. Il sera donc intéressant de guetter le prochain bilan financier de cette maison mère pour savoir si l’agressivité de l’EGS est efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *