Discord se retire du marché du jeu vidéo


Actus / mercredi, septembre 18th, 2019

Le feuilleton de l’année concernant les Store PC n’en finit plus, et en mal pour certains. Sans doute attirés par l’appât du gain, les créateurs de Discord se sont essayés à la distribution de jeux vidéo, en plus de leur plate-forme habituelle. Hélas, le verdict est sans appel : les acheteurs sont rares.

Un Discord pour les gouverner tous

Rappelons que Discord, créé en 2015, est devenu la nouvelle fonctionnalité à la mode pour les joueurs. Il s’agit ni plus ni moins d’un site permettant de lancer facilement des forums textuels ou vocaux. Si les plus gros influencers ont rapidement centralisés leurs abonnés grâce à ce logiciel, les fans de tel ou tel jeu créent également des Discord, afin de partager leurs expériences en un seul point, plutôt que de s’étaler sur les forums de plusieurs sites.

Mais une autre partie existait pour ceux qui achetaient un abonnement Nitro. Ce dernier permettait, en plus de s’afficher comme un membre d’élite, d’avoir accès à un meilleur débit d’upload, de qualité d’image et de stream. Et depuis décembre 2018, les créateurs de Discord se sont également frottés à la distribution en proposant aux développeurs une marge de 90 % pour vendre leurs jeux sur cette plate-forme. Pour encourager les utilisateurs, une large gamme de titres était donnée gratuitement aux abonnements Nitro. De Metro : Last Light Redux à System Shock: Enhanced Edition en passant par Super Meat Boy.

La discorde des jeux

Une fonctionnalité alléchante qui n’a pourtant pas fait mouche. Que ce soit chez les joueurs, comme les développeurs d’ailleurs. La partie Store de Discord a finalement fermé en mars dernier, et ses créateurs viennent tout juste d’annoncer l’arrêt des jeux gratuits pour les utilisateurs Nitro. L’explication est aussi simple que triste : très peu des membres d’élite lançaient aux titres donnés.

Il est donc clair que les possesseurs d’un compte Nitro ne sont pas forcément des joueurs, et sont sans doute des community manager. Faisant avant tout de Discord une plate-forme sociale. Notons tout de même que les jeux proposés gratuitement étaient relativement anciens, et manquaient de gros titres. Là où le fameux Epic Games Store met la main à la poche pour acheter des exclusivités importantes.

Tout le monde ne peut prétendre à être un nouveau commerçant. Pour autant, Discord ne baisse pas les bras, et annonce que d’autres fonctionnalités apparaîtront. C’est donc du côté social qu’il faut creuser, et pourquoi pas même à l’extérieur du jeu vidéo. La plate-forme pourrait être un formidable outil scolaire par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *