Activision pioche dans ses anciennes licences


Actus / vendredi, août 9th, 2019

Qui l’eut cru ? Autrefois grande puissance de l’édition de jeux vidéo, Activision perd aujourd’hui de sa splendeur. Tandis que les Call of Duty se vendent moins bien, que Destiny s’est fait la malle, l’éditeur porte également moins de projets. Pour combler cet appauvrissement, c’est vers le passé qu’Activision se tourne.

Coup de mou

C’est hier que les résultats du dernier trimestre fiscal d’Activision Blizzard sont tombés. L’éditeur avait prévenu que ses chiffres seraient en baisse. Pour cause : 8 % des effectifs ont été licencié il y a peu. Malgré le bon départ de Crash Team Racing Nitro Fueled et plus de joueurs sur Black Ops 4 que sur Call of Duty WWII au même stade de l’année, Activision reste à la traine par rapport à Blizzard et King.

Notons au passage que le chiffre d’affaires du groupe est composé à 78 % de ventes dématérialisées. Encore une fois, grâce à King (et son nouveau Candy Crush Friends Saga) et Blizzard (la sortie de World of Warcraft Classic).

Activision du passé

Pour gonfler son line-up, c’est du côté des vieux héros au repos que l’éditeur se tournera désormais :

Quand Crash Bandicoot N. Sane Trilogy se vend à plus de dix millions d’exemplaires, cela impacte forcément nos bénéfices. Je pense qu’il va falloir remettre en avant ces franchises. En regardant toutes nos licences, on se dit qu’il y en a beaucoup dont les fans attendent des nouvelles. Pour ces derniers, je ne peux que leur dire de patienter, pour de futures annonces.

Le succès des deux remasters de Crash Bandicoot donne donc des idées à Activision. Cependant, difficile d’imaginer quels jeux pourraient réapparaitre. Côté remake, on pourrait tabler sur les vieux Call of Duty (un an sur deux), Tony Hawk ou encore Tenchu. Une suite à Soldier of Fortune pourrait se faire également, au vu du succès des anciens FPS, comme en témoigne Wolfenstein et DOOM. Enfin, avec ses ventes importantes, il serait étrange qu’Activision ne capitalise pas sur un nouvel opus de Crash Bandicoot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *