Gears of War 5 ne « glorifiera pas la cigarette »


Actus / mercredi, juillet 17th, 2019

Devenue un incontournable paresseux pour caractériser les héros rebelles et torturés, la cigarette est un accessoire cool. Cependant, même si les Gears véhiculent une image badass, le créateur du 5e opus assure qu’aucun personnage ne fumera. Mais est-ce efficace ?

No smoking

Notons tout d’abord que Rod Fergusson, directeur du studio The Coalition, n’est pas victime d’une quelconque censure. Il est à l’origine de cette idée (en partenariat avec Truth Intiative), impulsé notamment par la mort de son père, emporté par un cancer des poumons. Il se sert donc de Gears of War 5 comme étendard antitabac, ou plutôt contre l’utilisation simpliste du tabac :

J’étais au premier rang pour assister à l’impact dévastateur du tabac. Ce fut toujours important de ne pas utiliser l’action de fumer comme un outil narratif, j’ai donc fait le choix d’éviter de souligner ou de glorifier la cigarette dans Gears 5

Cette décision est ainsi purement militante et créative à la fois, car habitée par une volonté d’utiliser d’autres pistes pour définir des personnages. Évidemment, beaucoup de joueurs se sont empressés de souligner l’hypocrisie d’un jeu glorifiant les actions sanglantes (les mises à mort, la tronçonneuse…). Fergusson rappelle qu’acheter du tabac après avoir joué (ou regarder un film) est plus simple que de reproduire la violence de Gears of War.

Duke Nuked

Si la volonté du directeur de The Coalition part d’un bon sentiment (car voulu et non imposé), est-elle efficace ? Il est vrai que de nombreuses études montrent une corrélation entre les représentations du tabac dans les œuvres visuelles et l’action de commencer à fumer. Cependant, il faut également souligner que malgré les différents coups portés contre le tabagisme (taxe, signalétique, images peu appétissantes…) la consommation reste globalement stable depuis plus de dix ans. La question reste donc de savoir si l’on peut réellement endiguer ce mouvement.

Enfin, dans le cas précis, cette annonce sur Gears 5 n’aura sans doute aucun impact supplémentaire, car la fumée reste un élément très mineur de la licence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *