Analyse Conférence Bethesda E3 2019


Chroniques / jeudi, juin 13th, 2019

Alors que Bethesda foule depuis seulement 2014 l’E3, la plupart des éditeurs esquivent celui de cette année. Bethesda affronte donc Square Enix et Ubisoft. 

Gratuit, oui vraiment !

La conférence Bethesda se tenait ainsi sur deux axes. Le premier était clairement la gratuité. Que ce soit The Elder Scrolls Blade ou Fallout 76, les deux titres seront offerts le temps de plusieurs heures, voire quelques jours.

La promotion de leurs anciens jeux s’est d’ailleurs poursuivie par leur suivi. Ainsi Fallout Shelter, The Elder Scrolls Online et Legends, et même Rage 2 continuent également à être alimenté en contenus. Alors que les jeux solos étaient le cheval de guerre de Bethesda, celui-ci semble aussi partager sa vitrine avec des jeux à services.

First Person Souvent

Les expériences solitaires étaient donc tout de même de rigueur. On a pu retrouver les licences classiques de Bethesda, avec Doom Eternal ou Wolfenstein Youngblood. Cependant, il s’agit de titres que l’on avait déjà vu, et ce plusieurs fois. Une simple piqure de rappel donc, ou plutôt… un suivi de communication.

Heureusement, la conférence Bethesda fut également l’occasion de mettre trois jeux en avant. Le premier étant le remake de Commander Keen, titre des années 90, revenant très différemment sur smartphone. Un terrain que l’éditeur particulièrement, après avoir sorti Fallout Shelter et The Elder Scrolls Legends. Mais c’est surtout les annonces de Ghost of Tokyo et Deathloop qui ont étonné et questionné. Autant sur leurs concepts que sur la forme possible de ces deux jeux. On espère que l’on en saura plus bientôt.

Fleuve tranquille

Si la conférence Bethesda de 2014 avait épaté tout le monde avec son immédiateté. À présent, l’E3 est devenu pour l’éditeur une sorte de point de route. Une façon de pouvoir annoncer de nouvelles choses sur les vieux jeux. Malheureusement, cette place prise par les jeux services est de plus en plus grande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *