Pégases, ou l’équivalent des Césars du jeu vidéo


Actus / mercredi, juin 5th, 2019

Depuis le milieu des années 2000, les cérémonies récompensant l’industrie vidéoludique sont de plus en plus nombreuses. British Academy Video Games Awards, Spike Video Game Awards puis Game Awards tout court, Ping Awards… Si ce dernier titre distinguait déjà les jeux français, il semblerait que l’Académie des Arts et Techniques du Jeu Vidéo voit plus grand, avec l’arrivée des Pégases.

De bronze et d’or

Cette nouvelle cérémonie suit clairement la voie des Césars, récompensant le cinéma français. D’ailleurs, c’est le Comité National du Cinéma qui produira ces Pégases. L’objectif est de promouvoir la création française (le trophée lui-même est fabriqué en France) et aussi le jeu vidéo. Une volonté qui fait écho au pass culture qui déclarait ce média comme un art.

Notons également que les prix seront dans l’ensemble plus pertinents. L’« Excellence visuelle » ou le « Meilleur univers sonore » étant bien plus vaste que « meilleurs graphismes » ou « meilleure bande-son » des Ping Awards. Mais c’est surtout les mentions « meilleur jeu à message » et « meilleur premier jeu » qui semblent plus intéressantes. Ces 19 prix (dont la liste est disponible sur le site de l’événement) pourraient même d’ailleurs être retransmis à la télévision. Une surprise, tant les émissions liées au jeu vidéo ont tendance à ne pas durer dans le temps.

Le revers du trophée

Si ce projet est tout à fait louable, il parait que l’enfer est pavé de bonnes intentions. Les Pégases se heurtent à plusieurs problèmes. Tout d’abord, promouvoir le jeu vidéo français, c’est évidemment écarter des pépites étrangères. Et même si l’on trouve trois catégories hors France, il aurait été intéressant d’élargir au moins aux pays francophones ou à l’Europe. Ce qui permettrait de toucher un plus grand nombre.

De même, si certaines récompenses sont originales, d’autres interrogent. Notamment le Pégase du « meilleur influenceur ». Alors que le scandale des vidéos sponsorisées cachées n’a que 3 ans, difficile de savoir ce qui sera jugé pour élire le meilleur de ces streamers et autres vidéastes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *