Bioware fait planter les consoles


Actus / mardi, mars 5th, 2019

Si les early-access et les bêta-tests sont devenus monnaie courante, leur efficacité est bien loin d’être prouvée. En novembre 2018, Fallout 76 essuyait de vives critiques. Malgré de nombreuses phases de test, le jeu de Bethesda était bourré de bugs gênants. Celui-ci est récemment comparé à Anthem, dernier titre de Bioware, qui lui aussi pose beaucoup de problèmes. Parmi ceux-ci, le crash des consoles est évidemment extrême.

System error

Les bugs sont loin d’être rares dans le monde vidéoludique. Aussi problématiques soient-ils, il est tout de même peu fréquent qu’un jeu fasse carrément planter une console. Pourtant, de nombreux utilisateurs livrent ce genre de témoignage à Bioware, mais également à Sony et Microsoft. Tandis que les constructeurs accordent le remboursement aux joueurs, les développeurs d’Anthem sont à l’œuvre pour repérer le problème.

Si l’on compare Fallout 76 à Anthem, c’est donc pour ce lancement chaotique. Pourtant, les deux titres ont subi plusieurs phases de bêta-test. D’autant plus qu’il s’agit de deux gros jeux attendus, soutenus par des éditeurs conséquents. Alors comment un AAA a-t-il pu sortir dans cet état-là ?

De Charybde en Scylla

La réponse la plus évidente serait d’avancer qu’Anthem est sorti trop tôt. Pourtant, les créateurs ont déjà repoussé la date de lancement plusieurs fois, atteignant ainsi un retard d’un an. Par ailleurs, la gestation de ce projet a duré six ans. Rares sont les studios appartenant à un éditeur à avoir une aussi longue période de développement. En revanche, on peut imaginer que ce dernier fût chaotique, et que certaines phases ont été bâclées afin de ne pas trop avoir de retard.

Cependant, il faut également préciser que Bioware est en chute libre. Autrefois leader des RPG occidentaux (avec Star Wars Kotor, Mass Effect et Dragon Age), le studio enchaine les erreurs. Si certains avancent que Dragon Age Inquisition contenait déjà pas mal de bourdes, c’est la fin de Mass Effect 3 qui fit réellement polémique. Quant à son prequel, Mass Effect Andromeda, il fut énormément moqué pour ses bugs, notamment graphiques. On peut donc avancer que le problème d’Anthem vient de son équipe de développement, loin d’être aussi qualifiée qu’auparavant. Beaucoup de joueurs ont donc peur qu’il s’agisse du dernier titre de Bioware. Gageons qu’Eletronic Arts garde ce studio sous le coude, comme il l’a fait avec Respawn Entertainment. Rappelons qu’après les deux échecs commerciaux que sont TitanFall 1 et 2, ce même studio cartonne depuis quelque temps avec Apex Legends.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *