Beat Saber s’adapte aux malentendants


Actus / mardi, février 19th, 2019

Depuis un ou deux ans, l’industrie vidéoludique s’ouvre à un nouveau public. Après avoir conquis les non-joueurs à la fin 2000, ce sont d’autres utilisateurs potentiels qui sont visés, et pour la bonne cause. De nombreux développeurs s’activent en effet à adapter leurs titres à la communauté en situation de handicap. C’est notamment le cas de Beat Games qui s’affaire à rendre Beat Saber compatible avec les malentendants.

Get ready to rumble

Rappelons rapidement que ce dernier est un jeu de rythme en VR. Équipé de deux sabres lasers virtuels (un rouge et un bleu), le joueur doit sectionner des cubes de couleurs avec la bonne arme, et au bon moment. Évidemment, entendre la musique est un plus fort appréciable, afin d’avoir les gestes les plus précis possible.

Comment faire pour que les malentendants puissent avoir la meilleure expérience sur ce genre de jeux ? Jaroslav Beck, PDG de Beat Games, s’est penché sur ce problème, et propose un SubPac. Ce dernier n’est ni plus ni moins qu’un sac à dos vibrant. Ainsi, ses multiples moteurs s’actionnent en rythme avec le son, afin que le joueur puisse la ressentir, au lieu de l’entendre. Une idée qui fait écho aux concerts spécifiques, où le plancher vibre avec la musique, pour mieux percevoir celle-ci. Bien que très intéressante, cette proposition se heurte à un problème majeur. Comme souvent pour les dispositifs spécialisés, le coût est élevé. Ici, un SubPack se monnaie 380 €.

New players

Néanmoins, il faut saluer ce genre d’initiative qui permet au monde vidéoludique de s’ouvrir. D’autres propositions ont déjà été faites par le passé, comme faire jouer un aveugle grâce à un accompagnateur expert, mais l’étape actuelle, c’est l’utilisation de nouvelles technologies. Notons par exemple la récente Adaptative Controller, une manette modulaire conçue pour plusieurs types de handicaps. Les jeux vidéo possèdent désormais plus souvent des options spécifiques, comme un changement de couleur pour daltoniens, des sous-titres pour malentendants ou un mode plus simple pour les handicaps mentaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *