Le nouveau battle royale Apex Legends cartonne


Actus / vendredi, février 8th, 2019

Dans notre bilan de fin d’année, nous avions abordé la vague de battle royale qui s’était abattue dans le jeu vidéo. Nous interrogions ainsi le futur de ce sous-genre, et notamment son possible déclin. Deux mois après cette question, Apex Legends sort et compte déjà 10 millions d’utilisateurs passés sur le titre. Pourquoi ce nouveau battle royale réussit là où beaucoup ont échoué ?

Titans fall, legends live

La roue tourne enfin pour Respawn Entertainment. Les deux principaux jeux TitanFall ont un succès commercial mitigé, et deux projets ont avorté. Le studio s’est tout de même accroché à sa licence et a eu raison. Ainsi, en trois jours, Apex Legends bat Fortnite qui avait mis 2 semaines à atteindre les 10 millions de joueurs cumulés. En termes d’utilisateurs simultanés, le titre a même déjà passé le million.

Des chiffres on ne peut plus rassurants, mais dix millions de joueurs ne signifient pas autant de dollars récoltés. Respawn ayant fait le pari du free-to-play, Apex Legends reste pour l’instant discret sur sa monétisation. Il faudra attendre mars prochain pour qu’un pass saisonnier soit lancé, au prix de 10 € tous les trois mois. Pour le moment, l’objectif est donc de roder la bête et de fidéliser le plus de joueurs possible, avant de mener le véritable assaut.

Succès royal pour cette bataille

On pensait les deux géants PUBG et Fortnite intouchables, et Respawn Entertainement prouve que le battle royale n’est pas encore un genre condamné. Mais comment ce succès s’explique-t-il, alors que bien d’autres ont essayé et échoués sur ce terrain ? Il est vrai, le genre semble saturé. Chaque studio, ou presque, proposant sa particularité. Cependant, le battle royale reste populaire, comme on le voit avec les chiffres constants des deux colosses du genre.

Apex Legends a également pu compter sur la brutalité de sa sortie. Aussitôt annoncé que le jeu était déjà disponible en téléchargement sur PC, PS4 et Xbox One. On a récemment vu que des titres se faisant discrets et/ou sortant rapidement ont eu plus de succès que les campagnes publicitaires de longue haleine. On pense notamment à Fallout 4, Red Dead Redemption 2 ou justement PUBG. Ceci est allié à un modèle free-to-play qui permet d’essayer le jeu tout de suite, et de rester si c’est plaisant. On l’a dit, la monétisation est discrète. Les utilisateurs sont moins méfiants vis-à-vis d’un éventuel pay-to-win.

Enfin, notons qu’Apex Legends dispose déjà de critiques très positives, notamment grâce à ses mécaniques complexes. En effet, si le jeu fait partie de la licence TitanFall, il n’en reste plus grand-chose. Adieu les méchas et bonjour le croisement entre battle royale et heroes-shooter. Deux sous-genres populaires, car stratégiques. Prendre, et surtout manipuler correctement le bon personnage est nécessaire pour la victoire. Les développeurs de Respawn Entertainement ont sans doute cerné ces différents points capitaux. Reste à savoir maintenant si ce succès surprise se maintiendra dans la durée. Le passage du pass saisonnier sera d’ailleurs un cap décisif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *