Moving Out, ou l’influence d’Overcooked


Actus / samedi, décembre 15th, 2018

Loin d’être fixe, le jeu vidéo trouve de nouveaux genres dans le marché indépendant. Portés par une envie créatrice et une volonté de se démarquer, les développeurs des petits studios innovent parfois sans le savoir. C’est ainsi que Ghost Town Games a laissé son empreinte avec Overcooked. Depuis sa sortie, bien des jeux ont repris son système et son univers barré.

Cauchemars en cuisine

Overcooked est un vague simulateur de restauration comme on en trouve beaucoup d’autres. Les commandes affluent, et c’est au(x) joueur(s) de cuisiner le plus rapidement les diverses recettes avant que les clients ne soient mécontents. La grande originalité du titre se décompose en deux axes. Tout d’abord pour réaliser les plats, le joueur doit parcourir une cuisine pour aller chercher un ingrédient, le préparer, le faire cuire, et l’assembler au reste de la recette. Cependant, l’espace de travail devient rapidement loufoque. Sur la glace, sur la lave ou sur la route (via deux camions qui se doublent sans arrêt), le joueur doit maximiser son temps de travail. C’est d’ailleurs là qu’intervient la deuxième force du jeu : il est possible d’être aidé par trois autres compagnons. L’occasion d’aller plus vite, ou au contraire, de s’emmêler les pinceaux. La convivialité étant le mot d’ordre, Overcooked dispose bien évidemment d’un caracter design enfantin.

Déménageurs de l’extrême

Depuis sa sortie en 2016, on compte déjà trois titres similaires. Dans le prochain Moving Out, il s’agit par exemple de déménager des objets. Dans Catastronauts, il faudra coopérer pour conduire un vaisseau spatial. Enfin, Think of the Children propose de surveiller des enfants surexcités. Si l’objectif semble différent, le gameplay reste très proche d’Overcooked. Au fond, la coopération s’avère toujours aussi décisive que difficile. Les niveaux étant justement faits pour mettre l’organisation d’un groupe à rude épreuve. Le tout est saupoudré d’un univers cartoon qui va au bout de ses idées. Moving Out ira jusqu’à vous faire bouger des objets dans un volcan, et Think of the Children demande de faire attention aux noyades, accidents de voiture, et hommes proposant des bonbons aux enfants.

L’impact d’Overcooked peut donc s’expliquer par sa convivialité et le retour au multijoueur/coop local. Soit la possibilité de parcourir le titre avec quatre personnes dans une seule et même pièce. Une feature qui semble avoir été mise de côté depuis quelques années, notamment sur consoles. Le jeu de Ghost Town Games rajoute également la crispation constante entre les joueurs, puisque chaque mouvement doit être accompli à la seconde près. C’est sans doute ceci la véritable originalité de ce nouveau genre de jeu. On espère que Moving Out saura tout de même renouveler celui-ci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *