Rockstar abandonne la marque Agent


Actus / mardi, novembre 27th, 2018

Depuis l’E3 de 2013, on se prend à rêver que les vaporwares n’en soient plus. On le rappelle, il s’agit de jeux annoncés depuis tellement longtemps, que l’on se demande s’ils vont vraiment sortir. Depuis 2013 donc, beaucoup de ces titres ont vu leur situation changée (The Last Guardian, Final Fantasy XV, Shenmue 3…), mais ça ne sera pas le cas d’Agent.

L’ange devient rockstar

L’origine de ce jeu remonte à 2003. C’est à cette époque que Rockstar San Diego (anciennement Angel Studio) travaille sur ce projet. Peu de traces subsistent de ce titre. Il faut dire que son développement ne fut pas communiqué, et qu’il fut très vite abandonné. En effet, Angel Studio aurait commencé à favoriser un titre qui vous rappellera quelque chose : Red Dead Revolver.

Toutefois, la licence refait discrètement surface en 2007. Il devait s’agir d’un jeu d’infiltration exclusif à la PS3, prenant place dans les années 70. Au programme, espionnage et assassinats politiques. Si Sony est partenaire de Rockstar sur ce coup, c’est que tout le monde semble confiant, et qu’il s’agira d’une œuvre importante de l’infiltration. Mais les années passent et les deux compagnies restent silencieuses sur le sujet. Pourtant l’espoir était encore présent puisque Rockstar gardait toujours le nom de la marque. Du moins, jusqu’à ce 19 novembre dernier.

RDR et GTA

L’abandon de cette licence n’étonnera personne, hormis les rares qui croyait encore en la résurrection de celle-ci. De même, il est assez facile de comprendre pourquoi Agent fut laissé sur le carreau. Les divers studios de Rockstar ont déjà fort à faire avec le multi de GTA V et Red Dead Redemption 2. Notons d’ailleurs que lors du développement de celui-ci, certains studios satellites furent réquisitionnés pour donner un coup de main. L’équipe de San Diego n’a peut-être jamais trouvé le temps pour travailler son sujet ? Entre son annonce et son annulation, Rockstar a créé environ 12 titres. Parmi ces derniers, une place importante est prise par Grand Theft Auto (3 jeux, deux extensions et GTA Online). On pourrait donc se demander si Rockstar a encore la possibilité de développer d’autres titres en dehors de ses deux licences phares. Cependant, un espoir subsiste toujours puisque Dan Houser (cofondateur du studio) a déclaré que créer GTA VI dans notre contexte politique serait compliqué, car trop changeant et absurde pour en faire une satire. Un indice sur le fait que Rockstar n’est pas sur un Grand Theft Auto et prépare donc quelque chose d’autre ? Il faudra comme toujours être très patient pour connaître la prochaine cartouche du studio.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *