Un gros éditeur de guide officiel vient de fermer


Actus / mardi, novembre 13th, 2018

Véritables symboles du jeu vidéo des années 90, les livres de cheat codes étaient un incontournable du kiosque en ce temps-là. À tel point que les éditeurs ont senti l’occasion, et sauté sur le marché. Très vite, le guides officiel, plus complet, mais spécifique à un jeu, est apparu.

Le guide est mort ce soir

Vous ne le connaissez peut-être pas, et pourtant, Prima Games était l’un des plus grands éditeurs de livre de solution. Fondée en 1990, la boîte a publié des centaines de guides officiels, en étroite collaboration avec différents studios de jeux vidéo. De The Myst à Secret Mana, si vous avez utilisé ce genre de livre, il venait sans doute de cette entreprise. Toute bonne époque ayant une fin, Prima Games ne peut continuer ses activités, et doit fermer ses portes. Au final, c’est la maison mère et ses deux satellites, tous les trois basés aux États-Unis, qui vont s’arrêter. Toutefois, l’éditeur continuera à publier jusqu’en mars 2019, de quoi assurer encore quelques sorties de guides. On note d’ailleurs que Prima Games s’était récemment intéressé aux derniers Tomb Raider et Assassin’s Creed.

Internet wins

La raison de cette cessation d’activité est évidente, et on aurait presque oublié que les guides officiels existent encore. Internet a complètement écrasé cette offre, petit à petit. On se rappelle que ce sont tout d’abord les gros sites qui distribuaient les codes et astuces. Jeuxvideo.com a d’ailleurs commencé comme cela, grâce à l’ETAJV (Encyclopédie des Trucs et Astuces de Jeux Vidéo), mise à jour régulièrement sous la forme d’un fichier à télécharger. Puis, la vidéo a récemment pris le pas, notamment avec l’avènement de YouTube en 2007. Les walktroughs 100 % sont bien plus efficaces qu’une zone de texte entourée de quelques images. Tout comme la rapidité d’une recherche Internet, pour un sujet précis. Cependant, des irréductibles préfèrent encore et toujours le papier, tout d’abord pour l’objet, qui est une façon de prolonger l’expérience du jeu à travers des anecdotes. Mais c’est également avoir toutes les cartes en main, en ayant le guide à côté de soi, sur le canapé, la table basse ou le bureau.

Est-ce que toute cette industrie spécialisée est condamnée pour autant ? Disons plutôt qu’elle a évolué. Si les livres de cheats ont bien disparu (les codes étant d’ailleurs de moins en moins nombreux), d’autres supports ont pris le pas. La sortie de chaque jeu événement pour un public jeune (Minecraft et Fortnite notamment) est systématiquement accompagnée de plusieurs magazines dédiés. On y retrouve ainsi tout un tas d’astuces, de conseils et de dossiers. Difficile donc de dire si cette époque a vraiment disparu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *