Microsoft s’attaque au marché portable


Actus / lundi, octobre 8th, 2018

Chaque constructeur ou presque a tenté une incursion dans le marché portable. Avec plus ou moins de succès, comme on l’évoquait dans cet article. Bien que les rumeurs les plus folles aient été lancées à ce sujet, Microsoft s’est toujours tenue loin de ce domaine. Cependant, les choses pourraient bien changer, mais pas comme on pourrait le croire.

Comme sur un nuage

On savait que le constructeur américain expérimentait le cloud, puisqu’il l’avait déclaré lors de l’E3 2018. Cependant, on ne pensait pas qu’un réel projet était déjà là. Son nom est xCloud, et il entend bien se faire une part du jeu vidéo en streaming. En somme, Microsoft propose un accès à ses serveurs depuis n’importe quel ordinateur, mais aussi smartphone et tablette. Ainsi, ce sont les grosses infrastructures de la boîte américaine qui émule le jeu, et qui transmetent le tout sur n’importe quel terminal. Pas besoin d’avoir une machine de guerre pour faire tourner les titres, mais plutôt d’une connexion internet en béton. Sachant le nombre potentiel d’utilisateurs, Microsoft se doit d’être en mesure d’accueillir le plus de personnes possible sans problème. Ainsi, le Projet xCloud n’ouvrira ses portes qu’en 2019, en version alpha.

La bataille ou la guerre ?

Le principe n’est, à vrai dire, pas très innovant. GeForce Now puis Shadow se sont attaqués à ce marché depuis 2015. Par ailleurs, Google a récemment annoncé pouvoir faire tourner Assassin’s Creed Odyssey via un navigateur Internet et le Cloud. En somme, Microsoft aurait-il un train de retard ? Pas si sûr. Les fondations du xCloud remontent sans doute à l’année dernière, avec le Xbox Game Pass. En effet, pour être totalement opérationnelle, le projet doit être 100 % dématérialisé, le pass permettra donc de jouer à un bon nombre de titres sur tous les terminaux. Ce fut une occasion de proposer une nouveauté, mais également de tâter le terrain pour le futur.

Au-delà de la bataille du cloud, Microsoft tente une percée du côté portable. On pourrait dire que la possibilité de jouer à Cuphead et autres depuis les PC hybrides était déjà un premier pas vers le mobile. Cependant, il s’agit cette fois-ci d’une véritable offensive, moins discrète. À travers xCloud, Microsoft permettra clairement de parcourir toute une gamme de jeux AAA, sur smartphones notamment, et pas seulement quelques titres. De plus, la maniabilité ne devrait pas être sacrifiée, puisque le contrôleur Xbox One peut-être utilisé. Comme c’était le cas avec la Nintendo Switch, l’utilisation du cloud montre bien que le marché du jeu portable a définitivement changé, et que les constructeurs tentent de s’y adapter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *