Sega lance une nouvelle licence, par les développeurs de Yakuza


Actus / mardi, septembre 11th, 2018

On le savait déjà depuis plusieurs jours, Yakuza Studio teasait une nouvelle licence, bien distincte de l’offre proposée par le studio. On rappelle ainsi que ces développeurs sont responsables des jeux… Yakuza, tout simplement. Sachant que la boucle scénaristique de cet univers vient d’être bouclée en décembre 2017, les salariés planchaient donc sur toute autre chose.

Je suis un détective

La prochaine production du studio se nommera donc Project Judge, et nous fera incarner un… ancien avocat, devenu détective privé par la suite. Un titre, encore une fois, très révélateur. Le jeu comportera tout le quotidien que l’on imagine d’un enquêteur. Pour avancer dans le dossier, il faudra réaliser des filatures, prendre des photos souvent compromettantes, et faire des recherches d’indices en tout genre. De même, l’histoire nous emmènera dans un thriller forcément haletant faisant resurgir le passé du héros, nommé Takayuki Yagami.

Pot pourri intéressant

Ce qui saute aux yeux avec les deux premiers trailers, c’est la proximité avec  de nombreux jeux. Grossièrement, on pourrait qualifier le jeu de mélange entre Heavy Rain et Yakuza, évidemment. Si l’on pense aux séquences d’enquêtes et aux QTE du premier jeu cité, dans le second, on retrouve presque la ville nocturne de Kamurocho et surtout les différents combats qui ponctuent l’aventure. Les ressemblances s’arrêtent là puisque Project Judge propose des affrontements très stylisés qui ne plairont sans doute pas à tout le monde, notamment à cause des effets de flammes. De plus, la fusion de ces deux sources d’inspirations donne quelque chose d’inédit dans le jeu vidéo. Le détective privé étant généralement utilisé dans des jeux d’aventure ou de réflexion, mais pas d’action. Sega tient peut-être là un digne remplaçant de la licence Yakuza, et pour le savoir, on peut déjà tâter la démo sur le PlayStation Store, puisque le jeu est une exclusivité Sony.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *