The Culling 2 est tué 48 heures après sa sortie par ses développeurs


Actus / lundi, juillet 16th, 2018

À l’heure où les battle royale se livrent… bataille, le premier The Culling faisait presque office de pionnier. Si c’est véritablement un mode d’Arma II qui a lancé les hostilités, le titre de Xaviant est le premier stand-alone autour du concept. Après une désertion rapide des serveurs, coup de théâtre, Xaviant sortait The Culling 2 le 12 juillet dernier.

L’opportuniste

Il n’y a pas besoin d’être un fin limier pour se douter de l’ambition du studio. Si leur premier battle royale fût un échec, le succès de PUBG et Forntite BR relancera peut-être les affaires pour Xaviant. Cependant, les choses ne sont pas aussi simples, et cette suite est déjà un autre revers, en seulement 48 heures. Ce sont les développeurs qui l’avouent eux-mêmes avec un tweet très porté sur l’autodérision.

Il faut dire que The Culling 2 comptait bien des problèmes de connexions dès son lancement. Pire encore, les critiques des joueurs et de la presse sont acerbes. La communauté que s’était forgée Xaviant ne comprend pas pourquoi ce qui faisait l’atout de The Culling (corps-à-corps et crafting) a disparu du 2e opus. Une preuve de plus, s’il en fallait une, de l’opportunisme du studio, mimant le succès de PUGB. La désertion de ce nouvel épisode tient aussi dans la réputation de Xaviant. En effet, après le lancement du premier The Culling, les développeurs avaient lâché le jeu très rapidement. On se doute bien que sa suite sera abandonnée encore plus vite. Le directeur des opérations, Josh Van Veld avait d’ailleurs déclaré il y a quelques semaines à PC Gamer :

Sur PC, le plus gros de notre audience a surtout joué durant les premiers mois du lancement de l’accès anticipé, en mars 2016. Nous avons fait une dizaine de mises à jour, ajouté du contenu, mais nous ne voyions toujours pas les ventes et le pourcentage de joueurs remonter après la fin de ce boom. Pour être honnête, à part les gros fans, la majorité des joueurs PC n’a jamais vu The Culling depuis deux ans.

Que les jeux commencent !

L’échec de The Culling 2 tient-il uniquement de la stratégie douteuse de ses créateurs ? Xaviant s’est fait avoir à son propre jeu. En voulant revenir sur le battle royale, il a fait face à un marché bien plus compliqué que prévu. The Culling est arrivé trop tôt, The Culling 2 est arrivé trop tard.

The Darwin Project, Black Ops 4, Fear the Wolves… on ne compte plus les jeux qui présentent au moins un mode battle royale. C’est un euphémisme de dire qu’il est difficile de se faire une place sur ce marché. Il faut préciser que Fortnite et PUBG tirent largement la couverture à eux seuls. Ils seront sans doute les uniques grands gagnants et représentants du genre.

MAJ du 19/07

L’ensemble du studio s’est concerté après cette nouvelle douche froide. Contre toute attente, The Culling 2 sera retiré de la vente. Évidemment, ceux qui ont acheté le jeu seront remboursés. La tâche sera simple, au vu de la faible fréquentation du titre. Ce qui est plus intéressant en revanche, c’est que pour une fois, Xaviant semble écouter sa communauté. En effet, Josh Van Veld vient d’annoncer que The Culling va subir un électro-choc, passant ainsi en free-to-play. De plus, les développeurs vont rééquilibrer le jeu plus doucement. D’après les joueurs, les mises à jour étaient trop rapides pour sentir leur réel impact. Le jeu est donc dès maintenant téléchargeable et utilisable depuis le serveur test du studio. Une ironie puisque dans son interview pour PC Gamer, le chef des opérations critiquait les accès anticipés. Ce qui sera plus ou moins le cas ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *