Le PlayStation Now délaisse (à moitié) le streaming


Actus / jeudi, juin 21st, 2018

Si le PlayStation Now a ouvert ses portes dématérialisées en 2015, en France, l’offre est disponible depuis peu. En effet, il aura fallu le 30 octobre 2017 précisément pour tester le service. Pour rappel, ce dernier permet, via un abonnement, de jouer à une sélection de jeux en streaming.

Now mais pas trop

Sony se vantait ainsi de mettre à disposition plus de 480 jeux pour le prix de 17 € par mois. Depuis, la liste des jeux a augmenté et le prix a été revu à la baisse. Avec ce service, le constructeur tente de devenir le « Netflix du jeu vidéo ». Une phrase que chaque éditeur semble avoir à la bouche. En effet, que ce soit Sony, Microsoft, Electronic Arts ou Ubisoft, tous déclarent leur flamme au streaming. Pour eux, cela permet d’enterrer un peu plus la production de boîte, tout en s’assurant des revenus réguliers, puisqu’il s’agit de payer un abonnement. Yves Guillemot était d’ailleurs très enthousiaste à ce sujet dans une récente interview chez Variety :

« Je pense qu’il faudra encore une génération, mais il y a de fortes chances que le hardware disparaisse petit à petit. Avec le temps, je pense que le streaming va devenir plus accessible à de nombreux joueurs et qu’il ne sera plus nécessaire de posséder un gros matériel à la maison. Il y aura encore une génération de consoles et après ça, nous serons tous passés au streaming »

Une bataille de perdue mais pas la guerre ?

Cependant, il reste encore du travail à faire, notamment au niveau des infrastructures. En effet, tout le monde ne possède pas encore la fibre, élément indispensable au streaming de jeux vidéo. Sony semble l’avoir compris à ses dépens puisque d’après Kotaku, le constructeur va faire une petite pirouette au sujet du streaming. D’après les sources dudit site, en septembre, Sony présenterait la possibilité de télécharger les jeux PlayStation 4 disponibles via le PlayStation Now. Concernant les jeux PlayStation 3, sachant qu’ils ne sont pas compatibles avec la PS4, impossible de les faire tourner directement dessus. Ils doivent donc toujours tourner depuis un serveur imitant la PlayStation 3.

Cette information, si elle s’avère exacte, montre à quel point le rêve du streaming pour tous reste encore un rêve. Il faudra encore attendre un bout de temps avant de voir arriver le raz de marée du streaming. Si on se fie d’ailleurs aux autres révolutions de support (le mp3, le Blu-Ray, etc.) on note que l’ancienne version existe toujours (CD, DVD, etc.).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *