Moss s’ouvre à la concurrence


VR / samedi, juin 9th, 2018

Qu’on se le dise, Moss fait partie de ces (rares ?) jeux VR qui se sont fait rapidement un nom. Avant même sa sortie, beaucoup en parlaient comme une future pépite. Les critiques ont finalement donné raison aux Nostradamus du jeu vidéo.

Pour ceux qui l’auraient raté, Moss est un jeu d’action/plate-forme remontant à contre-courant de la VR. Ainsi, si la plupart des jeux au casque sont des FPS par logique d’identification et d’immersion, Moss est un jeu à la troisième personne. Pourtant, cela n’empêche pas au titre de briller par son univers et ses mécaniques de gameplay.

Vous n’avez pas le monopole

Hélas, le jeu était jusque là jouable uniquement via le PlayStation VR. Si cette dernière phrase est à l’imparfait, c’est parce que Polyarc vient tout juste de rendre son jeu compatible avec l’Oculus Rift. Au passage, la petite souris et ses environnements ont gagné en qualité graphique. Il y a quelques mois encore, on aurait eu peine à croire que le jeu sortirait sur PC. Cependant, les gérants des différents casques sont formels : pour élargir le parc de casque de réalité virtuelle, il faut décloisonner les jeux. Ainsi, en limitant les exclusivités, Oculus, HTC et Sony comptent bien agrandir leur public. Une véritable nécessité puisque seul le PlayStation VR s’en tire bien, alors que le CEO de Sony se dit tout de même déçu des résultats de vente du casque. Pour le constructeur japonais, la réalité virtuelle n’est pas près d’être lâchée, et bon nombre de jeux sont encore prévus sur PlayStation 4. Si l’Oculus Rift et l’HTC Vive continuent à vivre, ils ne disposent hélas pas de la même visibilité. Gageons d’ailleurs que l’E3 2018 (commençant dès aujourd’hui) sera un terreau fertile à la VR.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *